Kawah Ijen

Publié le par Elisa



ceux qui me connaissent savent que j'aime les paniers
lors de mon dernier voyage en Indonésie en Juin j'en ai pris en photos


MOSAIQ ELISA BALI

paniers à offrandes que les femmes portent avec élégance sur la tête... 
... puis, il y en a d'autres


http://pic100.picturetrail.com:80/VOL1543/8487708/22884586/381127951.jpg

portés à dos d'hommes, ils devront supporter une charge importante de soufre arraché au coeur du volcan Kawah Ijen sur l'île de Java

http://pic100.picturetrail.com:80/VOL1543/8487708/22884586/381128585.jpg

D I A P O R A M A  (avec son)

Hommage à ces hommes qui travaillent ici et ailleurs dans des conditions surhumaines.

                                                
certains de mes paniers ici

~~~~

Publié dans VOYAGES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J

Bonjour décidément vos photos m'ont incité a réfléchir davantage sur le soufre, dont il me semblait qu'il rentrait dans la composition des
allumettes


On peut lire dans wikipedia "Le soufre sert à 90 % à préparer l'acide sulfurique, produit de base de l'industrie chimique. Il est
notamment employé comme engrais (sulfates) (60 % de la production) et phytosanitaire fongicide (contre l'oïdium de la vigne). Environ 34 % sert à des applications non agricoles comme la
fabrication du caprolactames-monomère qui intervient dans la préparation du nylon-6, dans les processus de lixiviation en exploitation minière, à l'élaboration du dioxyde de titane, des
tripolyphosphates pour les détergents, à l'alimentation animale et humaine, à la fabrication de la pâte
à papier, à la fabrication de l'acide fluorhydrique. Il est aussi utilisé pour fabriquer la poudre à canon, les laxatifs, les allumettes, des insecticides, etc."


Voila quelques précisions intéressantes.
Répondre
J

Bonjour, je découvre vos photos avec plaisir et vous remercie de partager tout cela ! Je suis passionné de bambou, voilà ce qui m'amène. Cette photo de
porteur de souffre m'interpelle car il est très possible que cette matière soit en finalité destinée à l'industrie, locale ou étrangère, cette même industrie qui nous rend à nous, héritiers
aisés, la vie si facile, si douce oserai-je dire... alors en effet, de cette photo l'on pourrai souligner le courage, la pénibilité du travail de ces porteurs si leur destin n'etait pas plus ou
moins directement lié à nos "façons" de vivre dans le monde occidental. Leur courage ne tiens peut être qu'à un choix effectué sous l'impératif de survie et de nourrir sa famille, faute de
pouvoir faire autrement. Voilà ce que m'inspire cette photo, commentée depuis un canapé bien sur.


Merci et bonne continuation !


julien
Répondre
E


merci pour votre long commentaire.... il est plaisant de partager
un moment fort de notre voyage en indonésie cette rencontre avec les porteurs



J

merci Elisa de nous montrer les deux visages d'un pays!la vie de ces hommes ne tient qu'à un fil...un panier!non,seulement,le travail est rude mais ils sont bouffés par l'odeur horrible du
souffre,sa toxicité!une grande admiration pour eux!ces paniers sont jolis!si colorés!ils me plaîsent!merci encore pour tes merveilleuses photos.bisous


Répondre
M

Merci pour toutes ces belles photos !!!
Chantal ou Mamilou


Répondre
D

superbes couleurs , j'avais moi aussi rapporté de jolis paniers colorés de Bali


Répondre
P

Elisa contente de t'avoir vue ,j'ai bien reçu ton inscription mais impossible de valider ....je vais aller voir dans le forum d'aide ...
Je t'embrasse  Edith


Répondre
E


moi aussi Edith, contente d'avoir pu te rencontrer



B

Superbes photos....
Bisous, chère Elisa...


Répondre
C





Merci pour cette information!





Répondre
V

Que j'aime aussi les paniers ! Et ceux-ci sont vraiment très jolis !


Répondre
M

les paniers peints sont superbes ! la récolte du soufre doit être vraiment pénible et pour les poumons ce doit être terribel
quelle jolie collection de paniers tu possèdes !
Bises de malélé


Répondre