au salon on pouvait voir des choses...pas terribles, moches, farfelues, mignonnes, amusantes, drôles, jolies, craquantes, ravissantes , belles et ....
... extraordinaires

en voilà deux ...

En passant par la Dame à la licorne ...





clic sur la photo


pendant des heures, penchée sur l'ouvrage, Elle colore le lin, 
les fils de soie se transforment en oiseaux, chats, lapins,
renards, flamants.... mais, combien y a t il d'animaux , de fleurs ? peu importe
Comme les tapisseries du  XVI siècle, nommées aujourd'hui  " mille-fleurs ".
Les roses resteront épanouies et les papillons immortels, 
une licorne est au centre, peut être une autre est elle cachée
 par une des belles et grandes lettres de l'abécédaire....
puis des mots ... chiffon, linge, merveilleux, fil.

les ciseaux ont servi seulement à couper le fil.... ouf!!!
Projet initial de Michèle Gleizer, couper la toile entièrement brodée en plusieurs "parcelles"
mais ses proches l'en ont dissuadé,
et pour aller au bout de son idée , voilà qu'elle reprend une nouvelle toile,
la brode et la découpe ....

je vous souhaite un jour de croiser (ou recroiser) une de ses expositions,
j'en ai croisé deux.... je rêve à la troisième

Pour un sourire à Monsieur Mustafa...









Retour à l'accueil