Bijoux d'hier

Publié le par elisa

 

Dans la chapelle du château, une cathédrale en miniature, aux arceaux entrecroisés, aux boiseries de chêne, montant jusqu'à hauteur des murs, les tapisseries ont été tendues, tous les cierges allumés. Et que de monde !
Et que de toilettes! Voici d'abord, assis dans les stalles sculptées qui entourent Ie choeur Ie sire de Trinquelage, en habit de taffetas saumon, et près de lui tous les nobles seigneurs invités. En face, sur des prie-Dieu garnis de velours, ont pris place la vieille marquise douairière dans sa robe de brocart couleur de feu et la jeune dame de Trinquelage, coiffée d'une haute tour de dentelle gaufrée à la dernière mode de la cour de France. Plus bas on voit, vêtus de noir avec de vastes perruques en pointe et des visages rasés, Ie bailli Thomas Arnoton et Ie tabellion maître Ambroy, deux notes graves parmi les soies voyantes et les damas brochés. Puis viennent les gras majordomes, les pages, les piqueurs, les intendants, dame Barbe, toutes ses clefs pendues sur le côté à un clavier d'argent fin. Au fond, sur les bancs, c'est Ie bas office, les servantes, les métayers avec leurs familles ; et enfin, là-bas, tout contre la porte qu'ils entrouvrent et referment discrètement, messieurs les marmitons .....

                              Alphonse Daudet ...les trois messes bases

Vous  reconnaissez peut être la photo de ma  "châtelaine "


Puis un saut dans l'immense cuisine, où les servantes lourdes de sommeil,faisaient chauffer la soupe sur le feu clair et pétillant des souches.
On lui donnait son petit plat en terre rouge de Mareille tout rempli de 
châtaignes bouillies, frugal déjeuner d'autrefois que rien ne lui aurait fait

changer. Aussitôt la voilà courant à grandes enjambées, son large clavier d'argent
la ceinture où tintaient toutes ses clefs, son assiette à la main mal équilibrée
par la quenouille qu'elle tenait en bataille sous le bras, car elle filait tout
le long du jour....                        Alphonse Daudet ...Le Nabab

   

        je voulais vous faire découvrir ce site     Quatre bijoux féminins , d'hier

                                                                                                          

Publié dans COLLECTIONS -BROCANTES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
L'esclavage???????????
ne vient on pas de célébrer l'anniversaire de l'abolition ??drôle de nom pour un bijou!!!!!!!!!
Répondre
S
Je ne te connais pas mais je viens visiter ton blog tous les jours et à chaque fois c'est une superbe bouffée de sérénité. De très beaux textes, des photos splendides, des ouvrages magnifiques.
Mille Mercis pour tout ce que tu nous fais partager.
Bisous.
Répondre
L
coucou toi
il me semble que c est ton anniversaire
alors mille bisous et bons ouvrages!!!!
a bientot
laura
Répondre
E
merci trop gentil Laura, mais ce n'est pas mon anniversaire ....je ne suis pas la bonne Elisabeth ;-)
 
 
R
Merci pour ce site très intérressant.
Répondre
H
Merci beaucoup pour ce joli site.
Répondre