Salon de l'aiguille en fête

vendredi 11 h,

J'entre dans le jeu,
après être passée par la case vestiaire

 Bain de foule, chaud le bain,

j'avance dans les allées, progression délicate
mais il me faut aussi résister, on me pousse dans une mauvaise direction,

Je veux stopper devant un stand,
je me retrouve qu'en troisième position,
je patiente, vivement la pole-position pour enfin troquer
mes billets contre toiles, galons  et autres tentations

 "bonus  rencontres "
pause-amitié
là,  c'est le coeur qui chauffe

Mais il faut avancer, continuer d'explorer le labyrinthe,
car mon  fil d'Ariane (c-à-d mon plan) est au fond du sac, perdu entre les achats,
fils, toiles, boutons, galons à broder, livre, bouteille d'eau etc... 

Ruser pour voir au mieux les merveilles exposées,
tendre le cou, se mettre sur la pointe des pieds.

 Un voyant rouge clignote, me voilà presque en panne,
il me faut recharger les batteries,

Patienter encore à la case réapprovisionnement

Mais il ne reste pas grand chose, j'arrive trop tard,
ou trop tôt 
livraison dans un quart d'heure ...

 mon choix se porte sur un café-gourmand,  un macaron bien trop petit ,
et un cannelé, si caoutchouteux que si je le lancais, il rebondirait certainement

L'heure tourne, donc j'y retourne
trop de choses encore à découvrir
et ...à acheter

 Expos et concours ATC ,  voter choix pas facile

Tirer une carte chance
"vous pouvez passer par case confiserie"
miam !

Circulation fluide enfin,

Hésiter, choisir, prendre, laisser et risquer le regret,

coups de coeur, 
comme toujours le stand de Marjorie Massey, dommage je n'ai pu voir son premier livre
 les délicats ouvrages de la douce Isa chez  Plume de paon
des histoires à broder

le gong = fin du jeu

Je fais partie des gagnantes, je n'ai perdu que des euros
Je n'ai reçu aucun mauvais coup, aucun vilain mot
je n'ai pas abondonné 
j'ai engrangé de quoi broder, coudre , faire broches et colliers ,
et ajouté des souvenirs

un échantillon ....

 

 

Retour à l'accueil