voilà quelques pièces en verre finement émaillées



 un ravissant service à cordial,
la comtesse de Ségur aurait pu le décrire dans un de ses livres,
 " des verres à pied, juste un peu plus grand que deux dés à coudre........."

la petite fille qui l'a reçu en cadeau devait être plus adroite que Sophie,
n'a t il pas traversé les années en gardant toute la fraicheur à son décor bucolique
et intact son petit bouchon de carafe.

 

 

 

Retour à l'accueil