Le récital des anges
 
Plein de spleen nostalgique et de rêves étranges,
Un soir, je m'en allai chez la Sainte adorée
Où se donnait, dans la salle de l'empyrée,
Pour la fête du ciel, le récital des anges.

Et nul ne s'opposant à cette libre entrée,
Je vins, le corps vêtu d'une tunique à franges,
Le soir où je m'en fus chez la Sainte adorée,
Plein de spleen nostalgique et de rêves étranges.

Des dames défilaient sous des clartés oranges ;
Les célestes laquais portaient haute livrée ;
Et ma demande étant par Cécile agréée,
J'écoutai le concert qu'aux divines phalanges

Elle donnait, là-haut, dans des rythmes étranges... 
                                                                   E.Nelligan. 




lin 14 fils ,  fils de soie  et  toile de Jouy 

un modèle " Casa mia in Italia "  
reprise du motif d'une merveilleuse dentelle

lacesh.gif

Retour à l'accueil